31 août, 2010

Mapuches et mineurs chiliens : 2 poids, 2 mesures ?

« Résistance Mapuche », pochoir sur un mur de Santiago du Chili.
Ils sont de plus en plus nombreux les Chiliens qui se demandent pourquoi le combat de 32 prisonniers politiques mapuches en grève de la faim depuis le 12 juillet dernier ne bénéficie pas de la faveur des médias.

Des Indiens Mapuche en grève de la faim depuis cinquante jours

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Marche de soutien aux 32 Prisonniers Politiques Mapuche en grève de la faim au Chili. Photo Matías Valenzuela chez Flickr, prise le 2 août 2010.
Trente-deux Mapuche ont débuté une grève de la faim courant juillet pour exiger le retrait des lois antiterroristes qui punissent durement les Indiens qui tentent de récupérer des terres dans le sud du Chili, notamment en occupant des propriétés.

La Nasa et les mineurs

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Des familiers des travailleurs enfermés allument des bougies à l'extérieur de la mine, à Copiapó. Photo Reuters
WASHINGTON — Les quatre experts de la Nasa sollicités par le gouvernement chilien espèrent pouvoir mettre à profit leur expérience du vide dans l'espace pour aider les 33 mineurs bloqués, a déclaré le responsable de la mission, Michael Duncan.

30 août, 2010

Une mine que tous voulaient quitter

Portraits des 33 mineurs attrapés dans la mine chilienne d'Atacama. Photo Reuters
Par Francisco Peregil, El País
Les 33 mineurs bloqués sous terre depuis le 5 août se plaignaient de longue date des éboulements fréquents. Mais ils avaient tous des problèmes d'argent et l'entreprise payait bien les heures supplémentaires.

28 août, 2010

La survie s'organise au fond de la mine

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Les machines commencent la perforation pour le sauvetage des mineurs. Il s'agit d'une machine de fabrication australienne : laquelle propose élargir la voie ouverte jusqu'à arriver aux travailleurs. Photo AFP

Depuis le 26 août, les mineurs bloqués dans la mine de San José savent que leur sauvetage prendra au moins quatre mois. La priorité désormais est de maintenir leur moral. Des psychologues et des spécialistes de la NASA tentent de les aider à établir un mode de vie qui les aidera à tenir.

Les mineurs, les mapuches et les médias !

    Déplacent deux grévistes mapúches à un hôpital. Photo Mario Quilodrán
La presse écrite et audiovisuelle chilienne et internationale annonce l'heureuse nouvelle : les 33 mineurs enfouis depuis deux semaines à 700 m de profondeur dans une mine du Nord du Chili sont en vie ! [1] Nous nous en réjouissons.

Chili : le forage du puits de secours commencera "dimanche ou lundi"

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Les ingénieurs espèrent délivrer les mineurs avant Noël. Photo AP / Roberto Candia
La dépression commence à affecter quelques-uns des 33 mineurs bloqués au fond d'une mine chilienne depuis vingt-deux jours, malgré le moral affiché par le groupe dans une vidéo filmée à 700 mètres sous terre et l'imminence du forage d'un puits de secours.

32 Mapuches font la grève de la faim

Après 45 jours de grève de la faim, les 32 autochtones mapuches en détention provisoire ont perdu en moyenne 12 kilos et souffrent de crampes de vomissements, d'évanouissements et de perte d'équilibre. Photo: Reuters

par Claire Martin, Collaboration spéciale pour La Presse
Au Chili, le président Sebastian Piñera fait tout ce qui est «humainement possible» pour sauver les 33 mineurs bloqués sous terre depuis 21 jours. Pas un mot, en revanche, sur les 32 détenus autochtones mapuches en grève de la faim depuis 45 jours.

27 août, 2010

GDF SUEZ VA DÉPLACER UNE CENTRALE


« Non à la thermo-électrique à Punta de Choros » Photo Vladimir Bigorra
Les autorités chiliennes et GDF Suez ont conclu un accord pour trouver une nouvelle implantation à une centrale électrique du groupe français, le choix initial du site ayant suscité de vives protestations en raison de sa proximité avec une réserve naturelle.

26 août, 2010

Chili: un énorme business

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Une résolution émise avant l'écroulement de la mine San José, a ouvert un flanc sur les responsabilités d'autorités de l'actuel Gouvernement. Le député Lautaro Carmona (communiste) a révélé un document du Secrétariat Régional Ministériel de Santé (SEREMI) d'Atacama qui a ordonnée la réouverture de la mine San José en juillet dernier. Le décret n'était pas connu à la commission parlementaire. Photo Claudio Parra
Dès les premières heures de l’accident, les proches des mineurs piégés se sont indignés de la lenteur des secours et ils ont découvert peu à peu que la compagnie minière San Esteban avait été déjà dénoncée pour son faible niveau de sécurité.

25 août, 2010

Chili / mineurs: le forage se prépare

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Un cartel avec les photographies et les noms des trente-trois mineurs attrapés dans la mine du Chili. Photo Reuters
Les 33 mineurs bloqués depuis 19 jours au fond d'une mine du Chili ont demandé hier soir au président Sebastian Piñera que le pays "ne les abandonne pas", et les sorte au plus vite de l'"enfer", tandis qu'en surface le forage d'un tunnel salvateur se préparait.

LA CENTRALE THERMIQUE DE LA DISCORDE

Les autorités environnementales de la région de Coquimbo, située à environ 400 kilomètres au nord de Santiago, ont donné leur accord le 24 août à la construction d'une centrale à charbon sur la pointe de Barrancones, sur la côte Pacifique.

23 août, 2010

Chili: manifestations de joie à l'annonce des mineurs en vie

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Le président chilien, Sebastian Pinera, brandit un message des 33 mineurs coincés dans la mine. Photo Cristián Carvallo
Des milliers de Chiliens ont manifesté leur joie dimanche dans les rues de Santiago et de plusieurs autres villes chiliennes à l'annonce que 33 mineurs bloqués depuis 17 jours au fond d'une mine du nord du pays étaient vivants et avaient été contactés par les secours.

21 août, 2010

Chili : les indiens mapuches sont vus « comme des sauvages »

Cela fait plus d'un mois que 32 détenus mapuches (indigènes autochtones du Sud du Chili) suivent une grève de la faim dans les prisons du Sud du pays. Ils demandent que soit supprimée la loi dite « antiterroriste », mise en place par la dictature militaire, qui impliquait que tout opposant au régime soit jugé par un tribunal militaire en tant que « terroriste ».

20 août, 2010

Quand devenir président de la République coûte 1 milliard de dollars

Le succès électoral et le passage des affaires à la politique peuvent parfois coûter cher.

13 août, 2010

L'ancienne Présidente du Chili Michelle Bachelet à la tête d’une Commission mondiale pour promouvoir la protection sociale

GENEVE L'ancienne Présidente du Chili, Michelle Bachelet, a présidé la première réunion du Groupe consultatif mondial sur le socle de protection sociale. Cette réunion s'est tenue à Genève, les 11 et 12 août. Elle avait été convoquée par le Directeur général du Bureau international du Travail (BIT).

09 août, 2010

Chili: l'espoir s'amenuise pour 33 mineurs après de nouveaux éboulements

COPIAPO (Chili) - L'espoir d'accéder à 33 mineurs, bloqués depuis plus de 48 heures à quelque 300 m sous terre dans une mine du nord du Chili, s'amenuisait dimanche après de nouveaux éboulements samedi, qui ont fait avorter des opérations de sauvetage.

08 août, 2010

MASSACRE DE TRELEW

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Avant la fusillade. Reddition des 19 prisonniers à l'aéroport de Trelew en 1972. Seuls trois d'entre eux survécurent. Photo Archives journal Clarín dans Wikipedia
Le 15 août 1972, vingt-cinq prisonniers politiques se sont enfuis de la Prison de Rawson (Patagonie Argentine); 6 d’entre eux ont réussi à arriver au Chili et les 19 restants se sont rendus après avoir obtenu des garanties quant a leur intégrité physique. Malgré cela, sept jours après le pays tout entier tressaillit. Dans une aube glaciale de Patagonie, le gouvernement du Général Lanusse matérialisée le massacre que serait la genèse du Terrorisme d’Etat, et qui trouverait après son aboutissement dans la disparition de trente mille personnes.

06 août, 2010

FIDEL CASTRO PRÉSENTE SES MÉMOIRES DU MAQUIS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


Fidel Castro déguste une « empanada » lors de sa visite au Chili. Photo Zig - Zag
LA HAVANE — Le dirigeant communiste cubain Fidel Castro a présenté lundi, devant notamment des anciens compagnons d'armes, ses mémoires sur sa "victoire stratégique" dans le maquis à la fin des années 1950 contre l'armée de la "tyrannie" formée à la torture, selon lui, par les Etats-Unis.

Le débat sur le mariage homosexuel divise le Chili

« Maricueca » mot méprisant dans le langage colloquial chilien, homme efféminé, lâche, pusillanime. Marche des Fiertés Gay (Marcha Orgullo Gay) 2009 à Santiago du Chili. Photo Héctor Aravena
Quelques jours à peine après l’entrée en vigueur du mariage homosexuel en Argentine, premier pays d’Amérique latine à le légaliser, c’est au Chili, pays voisin, que le débat rebondit. Progressistes et conservateurs s’y affrontent avec ferveur. Santiago du Chili, correspondance.

04 août, 2010

Chili: L'opposition veut légaliser le mariage gay

L'opposition de gauche au Chili a déposé une proposition de loi visant à autoriser le mariage homosexuel, a appris mercredi l'agence Reuters. "Nous créons davantage de droits, nous renforçons la démocratie et nous le faisons de telle manière que le droit au mariage soit un droit inhérent", a déclaré le sénateur Fulvio Rossi, président du Parti socialiste chilien.

03 août, 2010

Un frère du président chilien condamné

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Miguel Piñera dit “El Negro”, le frérot du milliardaire conservateur Sebastián Piñera, Président du Chili, fut condamné par la justice après avoir provoqué un accident de la route en état d'ébriété suivi d'un délit de fuite.
Un frère du président chilien Sebastian Piñera a été condamné hier à 50 heures de travaux d'intérêt général, 11.500 dollars de dommages et intérêts et un an de suspension de permis, après avoir provoqué un accident de la route en état d'ébriété suivi d'un délit de fuite.