19 mai, 2011

Chili - Genève

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
MAITRE ROBERTO GARRETON LORS DU PROCES DE LA DICTATURE CHILIENNE A PARIS  PAR TARDI
« Les travaux que la Constituante mène actuellement à Genève sont impensables  au Chili, aussi bien en ce qui concerne la représentativité de votre assemblée, que la liberté et la portée des débats ». Ces termes sont de l'avocat chilien, Roberto Garreton et de ses collègues, venus rencontrer quelques membres de la Constituante, lors d'un séjour récent à Genève.