29 avril, 2013

«START-UP CHILE»: COUP DE GÉNIE ÉCONOMIQUE OU FIESTA AUX FRAIS DES CONTRIBUABLES?

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

PHOTO START-UP CHILE

(Santiago, Chili) La terrasse est bondée. La vodka et le pisco, une liqueur de raisin très prisée au Chili, coulent à flots. Sur la piste de danse, les corps se frôlent et s'enlacent. Nous sommes dans un bar de Santiago, où la fête visant à souligner le départ de la quatrième cohorte de Start-Up Chile bat son plein.
Ce soir, les participants ont oublié la programmation informatique, les études de marché et la recherche d'investissement pour se payer du bon temps. Rien de mal à ça, évidemment - surtout que bon nombre d'entre eux célèbrent la fin du programme. Mais il y a les perceptions.

Parce que si les entrepreneurs sont ravis de Start-Up Chile, la question de savoir si le gouvernement du Chili y trouve son compte divise les observateurs. Et l'aspect «fête» qui entoure le programme revient régulièrement dans la bouche de ses détracteurs.

« Vous faites venir une bande d'étrangers qui font la fête et qui, peut-être, développent aussi quelque chose entre-temps, mais peut-être pas non plus. Puis ils repartent après six mois. Est-ce vraiment comme ça que le Chili va créer un Facebook? » Celui qui pose la question est Aaron Khovani, investisseur israélien qui a roulé sa bosse un peu partout sur la planète. Le gouvernement chilien a pris contact avec lui en 2011, et il est débarqué à Santiago avec un plan: profiter de l'engouement autour de Start-Up Chile pour lancer un fonds qui investirait dans de jeunes entreprises du Chili et d'ailleurs.



DÉCÈS DE MARIO NAVARRO, DIRIGEANT HISTORIQUE DE LA CUT

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

MARIO NAVARRO, DIRIGEANT HISTORIQUE DE LA CUT. PHOTO EL CORREO DIARIO
C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Mario Navarro Castro, survenu samedi 27 avril 2013 au Chili.
Mario Navarro a été un dirigeant syndical chilien, militant du Parti communiste et délégué permanent auprès de la Fédération syndicale mondiale à Prague dans les années 70.  


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE BULLETIN DU COMITE EXTERIEUR DE LA CUT, ORGANE D’INFORMATION SYNDICALE EN EXIL ET OUTIL D'E L’INDISPENSABLE UNITE CONTRE LA DICTATURE DE PINOCHET.
Parti en exil en 1975 après le sanglant coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili, Mario Navarro a assuré la présidence du Comité extérieur de la CUT (Cexcut), en remplacement de Luis Figueroa, décédé en exil.
Le Cexcut —composé de plusieurs courants de la gauche ayant intégré le gouvernement constitutionnel déchu— s’est proposé servir de lien entre les organisations syndicales chiliennes, décimées alors par la dictature, et le vaste mouvement international anti-Pinochet.


27 avril, 2013

LA DIFFICILE CONVALESCENCE DU GUATEMALA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

« "REGIÓN IXIL"  NOUS EXIGEONS JUSTICE » PHOTO ASFCANADA

La suspension du procès pour génocide du dictateur Efrain Ríos Montt met à l’épreuve la recherche de la vérité 

Selon plusieurs médias guatémaltèques, la Cour constitutionnelle du Guatemala a demandé à ce que le dossier soit retourné à la juge qui présidait le procès depuis le 19 mars jusqu'à sa suspension. Il aurait donc été retourné à la juge Yassmín Barrios vendredi. Pour le directeur général d’ASFC, Me Pascal Paradis, «c'est une excellente nouvelle, qui constitue un pas de plus vers la continuation du procès contre Ríos Montt. Les partenaires d'ASFC au Guatemala font preuve d'un optimisme relatif, mais demeurent prudents ». Comme le mentionne aujourd'hui El Periodico, plusieurs recours ont été intentés contre les plaignants et l'incertitude demeure quant la poursuite du procès.


Des « interrogatoires » pendant lesquels on coupait la langue ou les oreilles, ou arrachait les ongles de la personne interrogée. Des enfants mayas font office d’animaux de compagnie des militaires. Viols, saccage et destruction d’habitations, incendie des récoltes… toutes ces atrocités, et bien plus encore, étaient fréquentes durant la guerre civile au Guatemala au début des années 80 sous le règne d’Efrain Ríos Montt, dont le procès vient d’être suspendu et remis entre les mains d’une juge qui exige de tout reprendre depuis le début.


AVOCATS SANS FRONTIÈRES CANADA • MISSION GUATEMALA

« Les guérilleros sont le poisson, la population est la mer ; si vous ne pouvez attraper le poisson, il faut assécher la mer », disait le général Montt en 1982 à propos de sa politique de la « terre brûlée » pratiquée à l’encontre notamment des Mayas Ixils, accusés de soutenir les guérilleros de gauche. Cette « logique » a justifié ainsi l’éradication de plus de 440 villages mayas où des dizaines de milliers de personnes furent massacrées ou jetées par hélicoptère dans l’océan Pacifique.


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

MIGUEL LOPEZ, À DROITE, UN PRÊTRE MAYA, MAÎTRE DE LA CÉRÉMONIE FUNÉRAIRE EFFECTUÉE DANS UNE CHAPELLE DU CIMETIÈRE DE NEBAJ. DANS UN PREMIER TEMPS, LES VICTIMES AUTOCHTONES AVAIENT PEUR DE PARLER. ISOLÉ PAR LA LANGUE ET LA DISCRIMINATION, DÉPLACÉS PAR LA GUERRE ET TRAUMATISÉE PAR LES MASSACRES, ILS ONT ESSAYÉ DE RECONSTRUIRE TRANQUILLEMENT LEURS VIES DANS LES VILLAGES D'OÙ ILS AVAIENT FUI. PHOTO VICTOR J. BLEU POUR LE NEW YORK TIMES  

Près de 30 ans plus tard, en mars dernier, Montt, à 86 ans, comparaissait devant la Cour de justice guatémaltèque après des années de combats juridiques. Il devait répondre, avec son chef des services secrets José Mauricio Rodríguez Sánchez, aux accusations de génocide et de violations des droits de la personne, notamment à l’encontre de 1770 Mayas Ixils massacrés dans le département du Quiché en 1982.

Vingt-deux jours d’audiences plus tard, ponctués d’une centaine de témoignages, le procès se voit remis entre les mains d’une juge qui exige qu’il soit repris depuis le début. La juge Carol Patricia Flores, qui avait présidé l’audience d’avant-procès, puis avait été remplacée en février 2012 au moment où la défense avait argué son manque d’impartialité, a été étrangement renommée à ce poste la semaine dernière. Elle a alors demandé à annuler tous les événements survenus depuis son départ, en novembre 2011. On ne parle pas d’annulation du procès - le New York Times s’est par ailleurs rétracté à ce sujet cette semaine -, mais la confusion et la suspension qui découlent de cette décision constituent de nouvelles mises à l’épreuve pour le système judiciaire du Guatemala et pour tous ceux touchés de près ou de loin par ce procès extrêmement polarisé.


GUATEMALA : ANNULATION DU PROCÈS CONTRE RIOS MONTT

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE PROCÈS POUR GÉNOCIDE DE L'ANCIEN DICTATEUR EFRAIN RIOS MONTT A ÉTÉ ANNULÉ LE 18 AVRIL POUR VICE DE PROCÉDURE. PHOTO PLAZA PUBLICA 
Le procès pour génocide de l'ancien dictateur Efrain Rios Montt a été annulé le 18 avril pour vice de procédure. 
Courrier international

«Tout est annulé », titre le site guatémaltèque Plaza Pública qui explique tristement : « Juste un jour avant que les avocats de la défense et de l'accusation n'exposent leurs conclusions. Juste avant qu'on ne demande aux accusés s'ils veulent s'exprimer face aux preuves qu'on leur a présenté pendant vingt jours, juste avant que le tribunal n'énonce sa sentence, tout ce qui a été fait pendant le procès pour génocide et crimes contre l'humanité dans le département du Quiché, tout a été annulé ».


SANTIAGO NE CÉDERA PAS UN MÈTRE CARRÉ

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LES DICTATEURS HUGO BANZER ET AUGUSTO PINOCHET À CHARAÑA LE 8 FÉVRIER 1975, PETITE GARE FERROVIAIRE BOLIVIENNE À LA FRONTIÈRE DU CHILI. IL EST ÉTONNANT DE CONSTATER QUE LES TENTATIVES D’OCTROYER UN ACCÈS À LA MER À LA BOLIVIE N’ONT ÉTÉ SUR LE POINT DE SE CONCRÉTISER QUE LORSQUE LES DEUX DICTATEURS ÉTAIENT AU POUVOIR. L’ACCORD DE CHARAÑA FUT MIS À MAL PAR LE VETO DU PÉROU.
La Bolivie, qui réclame un accès à la mer, a saisi la Cour internationale de Justice de La Haye contre le Chili. La tension s’était accentuée ces derniers mois, comme en témoigne un échange virulent entre les présidents conservateur chilien Sébastián Piñera et socialiste bolivien Evo Morales au sommet de la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (CELAC). Mais c’est maintenant devant une juridiction internationale que le Chili et la Bolivie pourraient en découdre.

par François Reman Correspondant à Santiago du Chili


David Choquehuanca, le ministre bolivien des Affaires étrangères, vient en effet d’introduire (voir LLB 26 avril) une requête devant la Cour internationale de Justice de La Haye pour régler un différend frontalier datant de la Guerre du Pacifique (1879-1883) qui opposa le Chili, d’un côté, au Pérou et à la Bolivie, de l’autre, pour le contrôle de mines de salpêtre dans le désert d’Atacama. La victoire chilienne déboucha sur l’annexion d’une partie du territoire de ses voisins du nord (les actuelles régions chiliennes d’Antofagasta et Arica, riches en cuivre) mais, surtout, priva la Bolivie de son accès à la mer. Un problème stratégique pour un pays devenu producteur de gaz.


26 avril, 2013

UN BÉBÉ DE TROIS JOURS BRÛLÉ VIF AU CHILI: QUATRE ARRESTATIONS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

RAMON GUSTAVO CASTILLO GAETE LE GOUROU QUI CHAPEAUTAIT L'OPÉRATION - ACCUSÉES D'AVOIR BRÛLÉ UN BÉBÉ VIF DANS LE CADRE D'UN RITUEL- CROYAIT QUE LA FIN DU MONDE APPROCHAIT ET QUE LE BÉBÉ ÉTAIT L'ANTÉCHRIST.
SANTIAGO, Chili - Les autorités policières du Chili ont arrêté jeudi quatre personnes accusées d'avoir brûlé un bébé vif dans le cadre d'un rituel.

Le nourrisson âgé de trois jours seulement a été jeté dans un feu de camp en novembre dernier sur une colline dans la ville de Colliguay, non loin de la ville portuaire de Valparaiso, ont précisé jeudi les policiers.

Le gourou qui chapeautait l'opération croyait que la fin du monde approchait et que le bébé était l'antéchrist.

La mère de l'enfant, une femme de 25 ans nommée Natalia Guerra, aurait approuvé le sacrifice. Elle fait partie des personnes qui ont été appréhendées jeudi.


25 avril, 2013

LA BOLIVIE PORTE SON DIFFÉREND FRONTALIER AVEC LE CHILI DEVANT LA CIJ

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LES DICTATEURS HUGO BANZER ET AUGUSTO PINOCHET, LES SIGNATAIRES DE « L'ACCORD DE CHARAÑA  » PROPOSITION CHILIENNE DE CESSION TERRITORIALE PAR UN « COULOIR » AU NORD D'ARICA.
LA PAZ - La Bolivie a annoncé mercredi avoir déposé devant la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye une plainte contre le Chili pour récupérer un accès à l'océan Pacifique, perdu il y a plus de 130 ans après une guerre.

La Bolivie a déposé cette plainte mercredi devant la CIJ remplissant ainsi le mandat historique donné par le peuple bolivien pour récupérer son accès à la mer, a annoncé aux Pays-Bas le ministre bolivien des Affaires étrangères David Choquehuanca, dans une déclaration citée par la télévision nationale bolivienne.

La Paz a demandé à la CIJ qu'elle déclare que le Chili a l'obligation de négocier de bonne foi avec la Bolivie en vue d'un accord rapide et efficace octroyant (à la Bolivie) un accès pleinement souverain à l'Océan Pacifique, a indiqué le ministre.

Peu après, le président bolivien Evo Morales a déclaré que cette démarche avait été motivée par une dizaine d'années de tentatives de dialogue infructueuses, notamment depuis 2006 dans le cadre de la commission binationale entre les deux pays.



23 avril, 2013

NOUVELLE MINISTRE DE L'ÉDUCATION POUR LE CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


María Carolina Schmidt Zaldívar, ingénieur commercial et entrepreneuse de 46 ans, a été nommée au poste de ministre de l’Éducation du gouvernement de Sebastián Piñera.
Issue d’une famille traditionnelle d’entrepreneurs,
MARÍA CAROLINA SCHMIDT ZALDÍVAR,
A ÉTÉ NOMMÉE AU POSTE DE MINISTRE
DE L’ÉDUCATION DU GOUVERNEMENT
DE SEBASTIÁN PIÑERA.
très proche des milieux politiques les plus conservateurs de la Démocratie chrétienne, Mme Schmidt Zaldívar a suivie une formation classique dans un établissement catholique huppé de la capitale. Elle a fait plus tard des études d’ingénieur commercial à l’université catholique et elle a obtenu un diplôme en marketing dans une grande université privée de New York.

Elle commence son parcours professionnel dans la vente, le commerce et le design des chaussures pour femme, à Londres et à Florence, et elle occupe en 2000 la gérance générale de la revue «Capital », propriété du grand entrepreneur Guillermo Luksic. Au sein du groupe industriel Luksic, Mme María Carolina Schmidt a intégré les Conseils de direction de plusieurs entreprises du holding, notamment dans la fleurissante industrie viticole.



17 avril, 2013

VENEZUELA : « L'OPPOSITION N'A PAS INTÉRÊT À JOUER LA GUERRE CIVILE »

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


La succession d'Hugo Chavez à la tête du Venezuela s'annonce difficile. A la suite de l'élection présidentielle du 14 avril, le pays est entré dans une crise politique marquée par des violences meurtrières. Le Conseil national électoral, autorité compétente en la matière, a proclamé le 16 avril 2013 la victoire de Nicolas Maduro, successeur désigné par Hugo Chavez avant sa mort, d'une courte tête (50,75 %) sur son rival Henrique Capriles (48,97 %). Le CNE n'a pas accédé à la demande de l'opposition d'un nouveau comptage des bulletins de vote. Depuis lundi, partisans de l'opposition et du gouvernement organisent des rassemblements dans tout le pays. Les manifestations lancées contre le dauphin d'Hugo Chavez auraient fait au moins sept morts, dont un policier, et 61 blessés. Olivier Compagnon, maître de conférence en histoire à l'Institut des hautes études de l'Amérique latine (IHEAL), revient sur ces événements.
Les violences post-électorales au Venezuela traduisent-elles une polarisation irréversible de la société entre le camp chaviste et l'opposition?
Olivier Compagnon : C'est une réaction viscérale de l'opposition face à la déception de la défaite, qui peut donner lieu à l'émergence d'une guerre civile larvée ou à une violence politique chronique. Ce scénario catastrophe reste envisageable car les tensions sont très fortes. Ces violences rappellent celles du début des années 2000. 


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

AFFICHE DU FILM « LA RÉVOLUTION NE SERA PAS TÉLÉVISÉE – COUP D’ETAT CONTRE HUGO CHAVEZ  »  LE SOUTIEN QUE DONNENT LES ETATS-UNIS ET L'UNION EUROPÉENNE À LA DEMANDE DE RECOMPTAGE DES BULLETINS EXPRIMÉE PAR HENRIQUE CAPRILES RAPPELLE L'APPUI DE BRUXELLES ET WASHINGTON AU POUVOIR PUTSCHISTE MIS EN PLACE BRIÈVEMENT EN AVRIL 2002.  

Entre 2001 et 2005, le climat politique a connu une polarisation extrême car Chavez avait démocratiquement conquis tous les pouvoirs. L'opposition a réagi en organisant un coup d'Etat contre Chavez en 2002, puis un référendum révocatoire en août 2004 et en boycottant les législatives de 2005. Mais Hugo Chavez a largement remporté la présidentielle de 2006 et a ainsi vraiment assis démocratiquement sa légitimité. L'opposition, résignée, a renoncé aux formes d'agitation politique du début des années 2000. On a actuellement le sentiment de retour à cette période



16 avril, 2013

DES « POBLADORES » CRUCIFIÉS AUX CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

UNE QUINZAINE D'HABITANTS D'UN BIDONVILLE CRUCIFIÉS AUX CHILI, DEMANDENT LE DROIT À UN LOGEMENT DIGNE. PHOTO

Une quinzaine d'habitants d’un bidonville demandent le droit à un logement digne. Ils vivent dans des habitats précaires installés dans un terrain qu'ils occupent illégalement dans la périphérie de la ville de Calama, au nord du Chili. Dimanche 14 avril 2013, ils se sont attachés à des croix en bois afin de manifester leur mécontentement et demander leur droit à un logement digne.


DES MILLIERS DE MANIFESTANTS CONTRE L'ÉLECTION DE MADURO AU VENEZUELA


LES ÉTATS-UNIS CESSERONT-ILS D'INTERVENIR DANS LEUR « ARRIÈRE-COUR » ? 


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

À L'APPEL DU CANDIDAT DE DROITE HENRIQUE CAPRILES, DES MANIFESTANTS SONT SORTIS EN AGITANT DES CASSEROLES, D'AUTRES ALLUMANT DES FEUX DE POUBELLES OU DE PNEUS. PHOTO  B. V. (EFE)
Des milliers de partisans de l'opposition ont envahi lundi 15 avril 2013 au soir les rues à Caracas pour protester contre la victoire proclamée de Nicolas Maduro à l'élection présidentielle au Venezuela. Répondant à l'appel du candidat de droite Henrique Capriles, qui réclame un nouveau comptage des bulletins, les manifestants sont sortis en agitant des casseroles, d'autres allumant des feux de poubelles ou de pneus.

«Nous sommes là parce qu'ils nous ont volé le vote, ils ont triché »  , a expliqué Selma Orjuela, une femme au foyer de 60 ans. « Fraudes, fraudes ! », hurlait la foule, en brandissant des drapeaux vénézuéliens. A certains endroits de la capitale, les policiers ont utilisé des tirs de gaz lacrymogène pour disperser les protestataires.

Face aux nouvelles manifestations convoquées mardi et mercredi devant les bureaux régionaux du Conseil national électoral (CNE), Nicolas Maduro a réagi fermement en demandant à ses soutiens de se mobiliser « à travers tout le pays ». « J'appelle le peuple à combattre dans la paix »  , a-t-il annoncé, depuis le palais présidentiel de Miraflores, qualifiant de « caprices de bourgeois »   la demande du chef de l'opposition.



15 avril, 2013

VENEZUELA : CAPRILÈS, MAUVAIS PERDANT...

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE CANDIDAT DE L'OPPOSITION, HENRIQUE CAPRILES, A REFUSÉ DE RECONNAÎTRE LA VICTOIRE DE NICOLAS MADURO, AVANT LE RECOMPTAGE DE TOUS LES SUFFRAGES. 

Le candidat de l'opposition, Henrique Capriles, a refusé de reconnaître la victoire de Nicolas Maduro, avant le recomptage de tous les suffrages. « Nous n'allons pas reconnaître un résultat avant que chaque bulletin des Vénézuéliens ne soit recompté, un par un», a déclaré M. Capriles lors d'une conférence de presse organisée après que son adversaire eut été officiellement déclaré vainqueur.


CHILI : MANIFESTANT BLESSÉ À L'ŒIL

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

ENRIQUE EICHIN ZAMBRANO, UN ARCHITECTE CHILIEN DE 58 ANS  RÉSIDANT À MONTRÉAL ET DE PASSAGE À SANTIAGO, A REÇU AU VISAGE UNE BALLE EN CAOUTCHOUC TIRÉE PAR LA POLICE. PHOTO AMELIA ORELLANA-CÔTÉ 

VENEZUELA: NICOLAS MADURO VAINQUEUR SELON LES PREMIERS SONDAGES À LA SORTIE DES URNES

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

NICOLAS MADURO VAINQUEUR SELON LES PREMIERS SONDAGES À LA SORTIE DES URNES PHOTO. RAUL ARBOLEDA

Un mois après la mort d'Hugo Chavez, les Vénézuéliens votaient dimanche 14 avril pour choisir le futur président du riche pays pétrolier.

Selon les premiers sondages réalisés à la sortie des urnes par l'institut International Consulting Services, c'est Nicolas Maduro, candidat adoubé par l'ancien président avant sa mort, qui arrive sans surprise en tête du scrutin.

Dimanche à 14 heures (heure locale), l'ancien chauffeur de bus, président par intérim, a recueilli 52,8% des suffrages exprimés, contre 46,1% pour Henrique Capriles, son principale adversaire.


CHILI : BACHELET LANCE SA CAMPAGNE EN VUE DES PRÉSIDENTIELLES

 [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

MICHELLE BACHELET SALUE SES SUPPORTEURS, SAMEDI, À SANTIAGO, APRÈS AVOIR ÉTÉ DÉSIGNÉE CANDIDATE DE DEUX PARTIS DE GAUCHE (PS ET PPD) EN VUE DES PRIMAIRES DE LA GAUCHE, LE 30 JUIN 2013. PHOTO LUIS HIDALGO 


Michelle Bachelet lance sa campagne avec un événement dans la capitale du Chili afin de décrocher un nouveau mandat de quatre ans.

par Associated Press Santiago, Chili

L'ex-présidente chilienne s'est engagée à s'attaquer aux inégalités de revenus du Chili au cours de son second mandat. Elle souhaite également réformer la fiscalité et le système d'éducation.

Socialiste modérée, Michelle Bachelet a été présidente du Chili entre 2006 et 2010. Elle a dû céder sa place puisque la constitution du pays empêche la réélection des présidents, et au cours des deux dernières années, elle a dirigé l'organisation ONU Femmes.


12 avril, 2013

CHILI: DES MILLIERS D’ÉTUDIANTS DANS LA RUE POUR UNE RÉFORME DE L’ÉDUCATION

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

CHILI : DES MILLIERS D’ÉTUDIANTS DANS LA RUE POUR UNE RÉFORME DE L’ÉDUCATION.  PHOTO UPI
Par AFP
Des dizaines de milliers d’étudiants chiliens sont à nouveau descendus dans les rues de Santiago jeudi pour réclamer un système d’éducation gratuit et de qualité.

La Confédération des étudiants du Chili (Confech), regroupant les principales universités chiliennes, a estimé à 100.000 le nombre de manifestants qui ont défilé dans le centre de la capitale.

« L’année 2012 a été une année de reflux, mais cette année nous sortirons en force parce que c’est une année importante », a déclaré Andrés Fielbaum, président de la Fédération des étudiants de l’Université du Chili.

Le manifestation, appuyée par la Centrale Unitaire des Travailleurs (CUT) chiliens, s’est déroulée sans incident, contrairement à de nombreuses éditions précédentes.


10 avril, 2013

UNE GRÈVE PARALYSE LE SECTEUR DU CUIVRE AU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

UNE MINE DE CUIVRE AU CHILI, LE 31 MARS 2008. PHOTO  IVAN ALVARADO
Le géant public chilien Codelco, le premier producteur de cuivre du monde, ainsi que d'autres entreprises minières privées ont commencé mardi une grève de vingt-quatre heures pour réclamer l'amélioration des conditions de travail, menaçant un tiers de la production mondiale en métal.

« Codelco est entièrement paralysé et les mines privées sont également à l'arrêt », a déclaré le porte-parole de la Fédération des travailleurs du cuivre, Jorge Varas.

Avec les gisements andins, le numéro un mondial du cuivre possède près de 20 % des réserves mondiales.

08 avril, 2013

WIKILEAKS : LE VATICAN MINIMISAIT LES CRIMES DE PINOCHET


Henry Kissinger, chef de la diplomatie amÉricaine en 1973. 
Une abondante documentation officielle déclassifiÉe signale 
sa responsabilitÉ et celle de richard nixon dans le sanglant 
putsch militaire au chili. 
PHOTO Harvey Georges, AP, SIPA.
Le Vatican a minimisé les crimes du dictateur chilien Augusto Pinochet, les qualifiant de «propagande communiste », selon des documents des missions diplomatiques américaines (des "câbles") datant des années 1970, révélés lundi 8 avril 2013 sur le site
WikiLeaks.


Un câble envoyé par l'ambassade américaine auprès du Saint-Siège le 18 octobre 1973 fait ainsi état d'une conversation avec celui qui était alors numéro deux du Secrétariat d’État (le gouvernement) du Vatican, Giovanni Benelli. Le télégramme envoyé à Henry Kissinger, à l'époque chef de la diplomatie américaine, précise que Mgr Benelli a exprimé « sa grave préoccupation et celle du pape face à la campagne internationale réussie de la gauche, qui présente une vision complètement fausse de la réalité chilienne ».

LA « DAME DE FER » EST MORTE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE DICTATEUR ET LA FILLE D'ÉPICIER. ( AUGUSTO PINOCHET ET MARGARET THATCHER ). AMIE ET ALLIÉE, L'EX-PREMIÈRE MINISTRE BRITANNIQUE, MARGARET THATCHER, A SOUTENU PINOCHET DURANT SA DÉTENTION EN GRANDE-BRETAGNE.


L'ex-première ministre britannique Margaret Thatcher est morte, lundi 8 avril, à l'âge de 87 ans d'un accident vasculaire cérébral. Surnommée « la Dame de fer », elle restera à jamais celle qui a remodelé le Royaume-Uni avec un libéralisme économique intransigeant. Aucune phrase ne saura mieux la définir que cet aveu : « Je suis pour le consensus. Le consensus sur ce que je veux faire. »

Fille d'épicier, fut la première - et à ce jour la seule - femme britannique à accéder à la tête du gouvernement, où elle a établi un record de longévité (1979 à 1990).  


05 avril, 2013

GRÈVE DES DOCKERS AU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LA GRÈVE DANS LE SECTEUR PORTUAIRE AU CHILI : LA DIRECTION D'ULTRAPORT, L'ENTREPRISE QUI GÈRE LES PORTS, DEMANDE LA REPRISE DES ACTIVITÉS ET ACCEPTE LA RÉINCORPORATION DES DIRIGEANTS SYNDICAUX CONGÉDIÉS. PHOTO EFE
LES PORTS CHILIENS SONT PARALYSÉS PAR LA GRÈVE 

SANTIAGO, Chili - Le mouvement de grève qui se propage à travers les ports chiliens bloque les exportations de cuivre, de fruits et de pâte de bois, en plus de réduire des milliers de travailleurs à l'inactivité.

Le Chili est le principal producteur mondial de cuivre. Le mouvement de protestation a débuté il y a plus de deux semaines dans le port d'Angamos, dans le nord du pays, quand les débardeurs ont réclamé une période de repas de 30 minutes et un espace où installer une cafétéria.

Les débardeurs d'autres ports du nord du Chili se sont joints au mouvement en guise de solidarité, infligeant des pertes énormes aux secteurs minier, fruitier et forestier.