31 août, 2013

LA CHUTE DE SEBATIAN PIÑERA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

MALGRÉ LES AVERTISSEMENTS DE SA RESPONSABLE DE PROGRAMMATION, LE PRÉSIDENT A CHOISI DE S'AVENTURER DANS LES DÉCOMBRES. PHOTO AGENCIA UNO

LE PRÉSIDENT CHILIEN, SEBATIAN PIÑERA, A FAIT UNE CHUTE SPECTACULAIRE. PHOTO AGENCIA UNO

HEUREUSEMENT, LE MAIRE DE PUENTE ALTO GERMÁN CODINA ÉTAIT LÀ POUR LUI VENIR EN AIDE.  PHOTO AGENCIA UNO

ACCIDENT SPECTACULAIRE MAIS SANS GRAVITÉ. PHOTO AGENCIA UNO

LE PRÉSIDENT N'EST QUE LÉGÈREMENT BLESSÉ. PHOTO AGENCIA UNO

Devant les caméras de télévision et de nombreux photographes, le président chilien a trébuché lors d'une visite à un chantier à Puente Alto, commune du sud-est de Santiago.  
La  parole du gouvernement, Cecilia Pérez, a assuré que l'accident n’a pas provoqué des lésions au président Sebatian Piñera  et qu’il se trouve dans un très bon état de santé.


30 août, 2013

JOURNÉE INTERNATIONALE DES VICTIMES DE DISPARITION FORCÉE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

DES TOMBES ANONYMES DES VICTIMES DE DISPARITIONS FORCÉES AU CHILI. PHOTO  ENZO VIDAL CHEZ FLICKR.

30 août

Une stratégie de la terreur

Les disparitions forcées ont souvent servi de stratégie pour faire régner la terreur dans la société. Le sentiment d’insécurité résultant de cette pratique ne se limite pas aux proches de la personne disparue, mais touche aussi la communauté et l’ensemble de la société.
ONU


Alors qu’elles étaient très répandues au sein des
dictatures militaires, les disparitions forcées sont aujourd'hui perpétrées dans des situations complexes de conflit interne, en particulier comme moyen de répression politique des opposants. 

DOSSIER : IL Y A QUARANTE ANS, LE COUP D’ETAT CONTRE SALVADOR ALLENDE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

AFFICHE DU FILM « SEPTEMBRE CHILIEN » DE THÉO ROBICHET, BRUNO MUEL ET VALÉRIE MAYOUX 

septembre 2013

« Nous ne devons pas laisser l’Amérique latine penser qu’elle peut emprunter ce chemin sans en subir les conséquences », martèle le président américain Richard Nixon devant le Conseil national de sécurité le novembre 1970. L’avant-veille, le président socialiste Salvador Allende a pris ses fonctions. La coalition qui a porté la gauche au pouvoir est fragile, et la Maison Blanche bien décidée a « faire hurler » l’économie du pays. Après des mois de déstabilisation (manœuvres institutionnelles, grèves patronales, manifestations, tentatives de coup d’Etat, etc.), l’armée chilienne intervient. Elle est soutenue par la presse, par l’organisation fasciste Patrie et Liberté, par le Parti national et par les Etats-Unis. Le 11 septembre 1973, elle bombarde le palais présidentiel. 

Quelques heures avant sa mort, au cours d’une ultime allocution radiophonique, Allende déclare : « Ils ont la force, ils pourront nous asservir ; mais on n’arrête pas les mouvements sociaux, ni par le crime ni par la violence. » Débute alors l’une des dictatures les plus brutales qu’ait connues l’Amérique latine : plus de trois mille morts, près de trente-huit mille personnes torturées et des centaines de milliers d’exilés.

24 août, 2013

CHILI : LES ARMES CHIMIQUES DE PINOCHET

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


 LES ARMES CHIMIQUES DE PINOCHET

Disparues pendant plus de 25 ans, les armes ont été retrouvées et détruites en 2008. L'affaire vient d'être rendue publique et ravive le fantôme de l'ancien dictateur.


L’ancienne directrice de l’Institut de Santé Publique (ISP), Ingrid Heitman, a révélé jeudi 22 août que ses fonctionnaires avaient trouvé et détruit en 2008 deux boîtes contenant des armes chimiques qui dataient de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990), annonce le journal en ligne chilien The Clinic. "En 2008, nous avions fait un nettoyage exhaustif des congélateurs de la cave de l'ISP, où nous avions trouvé beaucoup de matériels, dont des toxines botuliniques", assure Ingrid Heitman qui n’avait notifié sa trouvaille ni au gouvernement, ni à la justice.


23 août, 2013

CHILI: EXTRADITION D'UN JUGE ARGENTIN ACCUSÉ DE VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

EXTRADITION DU JUGE ARGENTIN OTILIO ROMANO.  PHOTO EPA

La Cour Suprême du Chili a approuvé mercredi l'extradition vers l'Argentine de l'ancien juge Otilio Romano, accusé dans son pays de violations des droits de l'homme durant la dictature (1976-83), indique-t-on de source officielle.

«La Cour Suprême a confirmé la décision du juge Sergio Muñoz Gajardo d'extrader vers l'Argentine Otilio Romano Ruiz pour cause de violations des droits de l'homme durant le régime militaire» argentin, indique un communiqué.


22 août, 2013

PUTSCH – LES SEPT GOUVERNEMENTS (OFFICIELLEMENT) RENVERSÉS PAR LES ETATS-UNIS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LA CARTE DES SEPT GOUVERNEMENTS RENVERSÉS PAR LES ETATS-UNIS, RÉALISÉE PAR FOREIGN POLICY AVEC GOOGLE.

Le Guatemala, le Congo, la République dominicaine, le Vietnam, le Brésil, le Chili, et maintenant l'Iran... Ces sept pays ont en commun d'avoir vu leur gouvernement renversé, pendant la seconde moitié du XXe siècle, par des coups d'Etat clandestinement soutenus par les Etats-Unis... avant d'être officiellement reconnus. Foreign Policy en a dressé la liste – sans compter les renversements dans lequel le rôle de la CIA est seulement suspecté.

C'est donc le cas de l'Iran, en 1953. Lundi, des documents déclassifiés ont permis de révéler officiellement ce qui était devenu un secret de Polichinelle depuis des années, à savoir le rôle actif de la CIA dans la destitution du premier ministre Mohamed Mossadegh. L'homme, qui avait eu la mauvaise idée de nationaliser le pétrole de son pays, géré par l'Anglo-Iranian Oil Company (l'ancêtre de BP), a fini sa vie en résidence surveillée. Sur le trône, le shah Mohammad Reza Pahlavi devint un proche allié de Washington, jusqu'à son renversement lors de la révolution islamique de 1979.

21 août, 2013

L'ONU CRITIQUE L'UTILISATION D'UNE LOI ANTITERRORISTE DE PINOCHET CONTRE LES MAPUCHE

UN INDIEN MAPUCHE LORS D'UNE CÉRÉMONIE RITUELLE À ERCILLA, AU CHILI. PHOTO RODRIGO ABD 

Les droits des peuples autochtones sont à nouveau au cœur des débats à Santiago du Chili. Après mort d'un Mapuche de 26 ans, Rodrigo Melinao, une lettre ouverte a été remise, le 14 août, au président de droite, Sebastian Piñera. Les défenseurs des indigènes y exhortent le gouvernement à ne plus appliquer la loi antiterroriste héritée de la dictature du général Augusto Pinochet (1973-1990) à l'encontre des communautés mapuche qui vivent en Araucane, dans le sud du pays, où elles sont menacées d'extinction. La jeune victime aurait été tuée par balle par la police militaire.

Quelques jours avant, le gouvernement avait rejeté comme « non fondées » les demandes de l'ONU de ne plus appliquer cette loi controversée. Depuis plusieurs années, les Nations unies accusent le Chili de racisme et de discrimination à l'égard des Mapuche.


20 août, 2013

ÉLECTION AU CHILI: MICHELLE BACHELET SONGE À MODIFIER LES REDEVANCES MINIÈRES

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

PHOTO 

SANTIAGO, Chili - La favorite de la course présidentielle chilienne Michelle Bachelet a affirmé mardi qu'elle étudiait actuellement la possibilité de changer la politique du pays par rapport au secteur des mines.

Les modifications envisagées concernent notamment les redevances minières et les mécanismes qui régissent le financement de la société minière nationale Codelco.


CHILI : DE 1973 À 2013

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]



Du 11 au 18 septembre, une série d’événements culturels est organisée à l’occasion du 40ème anniversaire de la mort d’Allende, ex-président chilien
PROGRAMME CHILI 1973/2013 


Les liens entre la France et le Chili sont nombreux, à commencer par les exilés chiliens qui viennent se réfugier dans la capitale à partir de septembre 1973, après le coup d’Etat du général Augusto Pinochet.

Pour commémorer ce passé commun fait d’entraide et d’échange, des événements sont prévus à travers l’Île-de-France : des expos photos, des rassemblements, un concert en hommage à Victor Jara, de colloques sur l’avenir du Chili, du théâtre et des projections-débats.

Toutes ces activités traiteront de l’exil politique des chiliens pendant la dictature : le problème de la double-identité, la figure d’Allende, les disparus, le Chili d’hier et d’aujourd’hui, l’évolution de la mémoire, la littérature chilienne de l’exil.

Soulignons la présence d’invités de marque, comme le réalisateur Costas-Gavras, l’avocat Juan Guzman, ou encore le metteur en scène Adel Hakim.

18 août, 2013

CHILI : LE PRÉSIDENT ANNONCE L’AUGMENTATION DU SALAIRE MINIMUM

Le président Sebastian Piñera a annoncé hier l’augmentation du salaire minimum. Un prélude, selon lui, à l’augmentation des aides familiales, rapporte le quotidien El Mercurio

Cette mesure, selon Sebastian Piñera, « est destinée à des centaines de milliers de travailleurs chiliens » qui voient ainsi leur revenu augmenter. La Tercera a fait le calcul : « Le salaire minimum passe de 193 000 pesos à 210 000 », c'est -à-dire de 286 à 311 euros. Cette mesure a été approuvée, hier, par le Congrès chilien.

LA CIA RECONNAÎT SON RÔLE DANS LE COUP D'ÉTAT EN IRAN EN 1953


LE PREMIER MINISTRE IRANIEN, MOHAMMED MOSSADEGH, 

ASSIS  DANS UN FAUTEUIL ROULANT, DANS LE SOLARIUM 

DE L'HÔPITAL DE NEW YORK,   JANVIER 1900

La CIA reconnaît avoir orchestré le coup d'État qui a renversé le premier ministre iranien, Mohamed Mossadegh, le 18 août 1953, après qu'il eut nationalisé le pétrole du pays, selon des documents récemment déclassifiés. Le rôle de l'agence américaine de renseignement était un secret de polichinelle depuis des années, et hante toujours les relations entre les États-Unis et l'Iran.

PORTRAIT DU SCHAH PORTÉ TRIOMPHALEMENT 
SUR ​UN CHAR DE L'ARMÉE PATROUILLANT 
LES RUES DE TÉHÉRAN APRÈS LE COUP D'ÉTAT 
QUI A RENVERSÉ LE RÉGIME DE PREMIER MINISTRE 
MOHAMMED MOSSADEGH, LE 22 AOÛT 1953
Dans ces documents internes à l'agence datant des années 1970, récemment déclassifiés et publiés lundi 19 août, le rôle de la CIA est clairement détaillé : « le coup d'État militaire qui a renversé Mossadegh et son cabinet de Front national a été mené sous la direction de la CIA dans un acte de politique étrangère», peut-on y lire.

15 août, 2013

CHILI : GRÈVE SUSPENDUE À ESCONDIDA, PREMIÈRE MINE DE CUIVRE AU MONDE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

DES MINEURS D'ESCONDIDA AU CHILI EN GRÈVE, LE 14 AOÛT 2013. PHOTO AFP 

Le syndicat représentant les salariés d’Escondida, la première mine de cuivre du monde, située dans le nord du Chili et exploitée par le géant anglo-australien BHP Billiton, a suspendu jeudi pour 24 heures le mouvement de grève entamé la veille pour réclamer le versement d’une prime. 

«La grève est interrompue, elle a duré 24 heures, mais avec 100% de participation», a assuré à l’AFP Marcelo Tapia, porte-parole des 2.500 employés d’Escondida.

05 août, 2013

DÉCOUVERTE DE RAILS UTILISÉS POUR LESTER DES CADAVRES LANCÉS À LA MER

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

EN SEPTEMBRE 2004, FACE AU LITTORAL CENTRAL PRÈS DE QUINTERO, PLUSIEURS BOUTS DE RAIL ONT ÉTÉ REMONTÉS DE LA MER. PENDANT DES ANNÉES, PLUSIEURS CENTAINES DE DISPARUS ASSASSINÉS PAR LA DICTATURE ONT ÉTÉ LANCÉS EN MER.
Des bouts de rails utilisés pour lester des cadavres de prisonniers politiques lancés à la mer durant la dictature d'Augusto Pinochet ont été retrouvés face aux côtes de Caldera, ont révélé mercredi 31 juillet dernier des sources judiciaires chiliennes.
Suite aux déclarations d’un des militaires qui a participé directement aux lancements et l’a avoué avant de mourir, plusieurs bouts de métal ont été remontés du fond marin fin juillet, à environ 870 kilomètres au nord de Santiago.

L'identité du militaire est ténue secrète et les rails ont été amenés au laboratoire de criminalistique de la Police d’Investigations (PDI) à Santiago, où ils seront analysés pour déterminer s’ils conservent des fragments utiles aux enquêtes pour disparitions. Devant la possibilité qu'il y ait d’autres pièces similaires, les recherches continuent dans la zone de la découverte.