11 mars, 2014

VENEZUELA : UNE NOUVELLE VICTIME DE L’EXTRÊME DROITE

       [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
GISELA RUBILAR ENSEIGNANTE
ET UNIVERSITAIRE CHILIENNE 

TUÉE PAR BALLE AU VENEZUELA
Une une enseignante et universitaire chilienne  a été tuée par balle au Venezuela, alors qu'elle enlevait des barricades mises en places par des manifestants contre le gouvernement socialiste du président Nicolas Maduro, ont annoncé lundi les autorités. Avec la mort de Gisela Rubilar, qui menait des études dans la ville de Merida, dans l'Ouest, le bilan des violences politiques se porte désormais à au moins 21 tués après cinq semaines de manifestations.
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]         

«Elle a été prise en embuscade par des groupes d'extrême droite », a déclaré le gouverneur de l'État de Merida, Alexis Ramirez, membre du Parti socialiste (PSUV) de Nicolas Maduro. « Elle a été tuée de façon infâme d'un tir dans l'œil. ».