01 octobre, 2014

ASSASSINAT DU GÉNÉRAL CHILIEN CARLOS PRATS

  [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
LE GÉNÉRAL CARLOS PRATS
Le 30 septembre 1974, l'ancien commandant en chef de l'armée et vice-président du Chili, le général Carlos Prats, meurt dans l'explosion de sa voiture à Buenos Aires. Après avoir soutenu le président Salvador Allende, Prats avait été poussé à l'exil en septembre 1973 par le coup d'État de son successeur à la tête de l'armée, le général Augusto Pinochet.
  [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]  
LE GÉNÉRAL CARLOS PRATS SON PRÉDÉCESSEUR
IMMÉDIAT, LE GÉNÉRAL RENÉ SCHNEIDER
Le général Carlos Prats accéda au poste de commandant en chef de l'armée chilienne en octobre 1970, à la suite de l'assassinat du général René Schneider. Cette nomination par le président de centre-droit Eduardo Frei mit fin aux rumeurs d'un coup d'État qui empêcherait le candidat élu d'une coalition de gauche, Salvador Allende, d'accéder à la présidence.