01 octobre, 2014

L’ARMÉE DE TERRE CHILIENNE, RÉALISE UN RÉPONS EN MÉMOIRE DU GÉNÉRAL CARLOS PRATS GONZÁLEZ

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

PHOTO ALEX IBAÑEZ


Exilé à Buenos Aires suite au putsch de Pinochet en 1973, le général Carlos Prats fut assassiné en Argentine, par des agents de la DINA chilienne le 30 septembre 1974, sous ordres de Pinochet, dans un attentat à la voiture piégée. Son meurtre et celui de sa femme Sofia Cuthbert, sont les premiers de «l’Opération Condor», vaste campagne d’élimination d’opposants lancée par les dictatures militaires du cône sud.

Avec un répons solennel qui a au lieu dans le «Champ Militaire San Bernardo, du Général d'Armée Carlos Prats González », l'Armée de Terre chilienne s'est souvenu, le mardi 30 septembre 2014, de celui qui fut Commandant en chef de l'institution. La cérémonie publique conduite par la Présidente de la République, Michelle Bachelet Jeria, accompagné par le Ministre de la défense, Jorge Burgos et par le Commandant chez le Chef d'Armée, Général Humberto Oviedo, et en présence de parents et amis du couple Prats Cuthbert.



SUR LE MÊME SUJET :

1974 -30 SEPTEMBRE- 2014
HOMMAGE AU GÉNÉRAL CARLOS PRATS GONZÁLEZ LORS DU 40ÈME ANNIVERSAIRE SON L'ASSASSINAT