22 avril, 2015

LA RÉVOLUTION DES ŒILLETS... ET LES DÉSERTEURS D'AVANT!



[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


Les déserteurs et insoumis de l'armée de Salazar: C'est en 1975 que les colonies sous domination portugaise se sont libérées et ont obtenu l'indépendance. Ce fut une des conséquences de la révolution des œillets du 25 avril 1974. Et si la chute d'une des plus vieilles dictatures de l'Europe est l’œuvre des «capitaines d'avril», qui se sont révoltés contre la guerre coloniale, la misère du peuple Portugais, obligé d'émigrer, les déserteurs et insoumis de l'armée portugaise ont aussi joué un rôle.
PAR ARTHUR PORTO
C'est à partir de 1961 que la guerre s'est intensifiée et très vite des jeunes insoumis  ont préféré le chemin de l'émigration plutôt que celui du service militaire (ils partaient clandestinement du pays avant d'être appelés -le service obligatoire était de quatre ans où, après les classes ils étaient envoyés en Guinée-Bissau, Angola, Mozambique...).
la suite

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

 MARIO SOARES ET ALVARO CUNHAL 
À LISBONNE 1975

 [ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]

VERSION DU THEME « FADO TROPICAL », DU FILM « FADOS », DE CARLOS SAURA,  CHANT CHICO BUARQUE, DÉCLAME CARLOS DO CARMO.   MUSIQUE DE CHICO BUARQUE ET RUY GUERRA 
DURÉE : 00:04:10
SUR LE MÊME SUJET :