15 novembre, 2015

IN MEMORIAM PATRICIA SAN MARTIN

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

PATRICIA SAN MARTÍN NÚÑEZ, NÉE LE 31 AOÛT 1954 À SANTIAGO DU CHILI ET DÉCÉDÉE DANS LA NUIT DU 13 AU 14 NOVEMBRE 2015 AU BATACLAN (PARIS, FRANCE) ASSASSINÉE EN MÊME TEMPS QUE SA FILLE ELSA. 
Patricia San Martín Núñez, 61 ans, est arrivé 
exilée à Paris avec ses parents après le coup d'État de 1973. Son père, Rolando San Martin, militant communiste chilien, ancien prisonnier politique de la dictature s'est installé avec sa famille à Fontenay sous Bois dans la banlieue parisienne. À l'arrivée de la démocratie au Chili, sa famille est rentrée au Chili, alors qu'elle est restée en France avec son mari et sa fille, Elsa née en France.
Patricia San Martin était fonctionnaire territorial à la Mairie de Sevran; commune française située dans le département de Seine-Saint-Denis en région Île-de-France. Ancienne bibliothécaire à la bibliothèque municipale de la ville de Sevran, elle était devenue permanente syndicale à la Confédération générale du travail (CGT). Patricia San Martin est décédée dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015 au Bataclan, (Paris) assassinée en même temps que sa fille Elsa.

Elsa Veronique Delplace San Martin, 35 ans, née à Paris, où sa mère s’était exilée après le coup d’État militaire de 1973. «Elle était française mais elle aimait le Chili, elle disait qu’elle voulait aller au Chili, qu’elle était française par accident mais qu’elle était aussi chilienne», a déclaré sa tante à l’Associated Press.