25 avril, 2017

« LETTRES DE LA GUERRE » : UNE SUPERBE ÉVOCATION DE LA GUERRE COLONIALE PORTUGAISE EN ANGOLA


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

FILM LETTRES DE LA GUERRE
COPYRIGHT O SOM E A FÚRIA

Quasi inconnu jusqu’ici, malgré plusieurs documentaires et longs métrages à son actif, Ivo Ferreira porte magistralement à l’écran « Les Lettres de la guerre » du grand auteur portugais Antonio Lobo Antunes. Soit une évocation raffinée du quotidien d’un soldat embrigadé dans une guerre coloniale inutile en Angola, qui débouchera, in fine, sur la Révolution des Œillets le 25 avril 1974 et la chute de la dictature salazariste au pouvoir depuis quarante ans.
FILM LETTRES DE LA GUERRE
COPYRIGHT O SOM E A FÚRIA
Comme Miguel Gomes dans «Tabou» en 2012, Ivo Ferreira se partage entre l’Afrique et Lisbonne et opte pour un superbe noir et blanc évocateur. Celui­ci confère une dimension quasi onirique à cette correspondance filmée qui aborde des registres très différents : politique, exotisme, romantisme et même jusqu’à l’érotisme. « Cartas da guerra » met en effet en images les lettres d’un jeune médecin plongé contre son gré dans la guerre d’Angola.





 [ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]

VERSION DU THEME « FADO TROPICAL », DU FILM « FADOS », DE CARLOS SAURA,  CHANT CHICO BUARQUE, DÉCLAME CARLOS DO CARMO.   MUSIQUE DE CHICO BUARQUE ET RUY GUERRA 
DURÉE : 00:04:10
SUR LE MÊME SUJET :