30 janvier, 2018

MARK ZUCKERBERG VOUS VEUT DU BIEN


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

« MATRIX » LA CENTRALE ÉLECTRIQUE À ÉNERGIE HUMAINE
© LANA ET LILLY WACHOWSKI / WARNER
Si l’impact pernicieux des nouvelles technologies sur la politique, la démocratie et nos fonctions cognitives fait aujourd’hui scandale, c’est principalement à cause du rapport très ambigu, voire schizophrène, qu’elles entretiennent avec leurs utilisateurs.
par Evgeny Morozov 

 PHOTO JOHN LUND 
Cette relation est mue à la fois par la compassion et l’indifférence, deux logiques adverses qui jouaient autrefois un rôle nécessaire, permettant aux entreprises technologiques d’invoquer leurs bonnes intentions quand on les accusait de malveillance. La coexistence de ces deux principes contradictoires semble de moins en moins tenable, révélant enfin l’incohérence de leur vision d’ensemble.




SUR LE MÊME SUJET :


DU MÊME AUTEUR  :