18 juin, 2018

CHILI : LA SOCIÉTÉ ACCUEILLE AVEC SUSPICION LA CONDAMNATION D'INDIENS MAPUCHES


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
PHOTO LUIS HIDALGO
La récente condamnation au Chili à perpétuité de deux indiens Mapuches pour le présumé assassinat d'un couple de latifundistes en 2013 au cours d'un incendie met de nouveau sur le devant de la scène le vieux problème de cette communauté indienne, la plus grande de ce pays austral, mais poursuivie, criminalisée et dépouillée de ses terres ancestrales.


PHOTOS LA TERCERA
C'est pour ce motif que l'indien Mapuche Celestino Córdoba fait, depuis trois mois, une grève de la faim dans le pénitencier de Temuco, dans le sud du Chili où il purge 18 ans de prison.

15 juin, 2018

EN DIRECT DU MONDE. AU CHILI, LES HABITANTS S'INDIGNENT DU PRIX FARAMINEUX DES AVOCATS


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

 INFOGRAPHIE DE VARIÉTÉS D'AVOCATS ET SES CARACTÉRISTIQUES

[ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]


 « EN DIRECT DU MONDE. AU CHILI, LES HABITANTS 
S'INDIGNENT DU PRIX FARAMINEUX DES AVOCATS »
PAR JUSTINE FONTAINE DIFFUSION : VENDREDI 15 JUIN 2018
 DURÉE : 00:02:53

Comme un Chilien mange chaque année en moyenne quatre fois plus d'avocat qu'un européen, le prix du fruit, comparé à un produit de luxe, fait l’objet de toutes les attentions.

ABUS SEXUELS AU CHILI : LA POLICE PERQUISITIONNE DES LOCAUX DE L’ÉGLISE


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE PROCUREUR GÉNÉRAL DU CHILI, JORGE ABBOTT (AU CENTRE), 
QUITTE LES BUREAUX DU TRIBUNAL ECCLÉSIASTIQUE DE 
SANTIAGO  APRÈS AVOIR RENCONTRÉ L'ARCHEVÊQUE 
CHARLES SCICLUNA, LE MERCREDI 13 JUIN 2018.
PHOTO ESTEBAN FELIXP
Dans le cadre de son enquête sur les scandales d’abus sexuels qui éclaboussent l’Église du pays, les forces de l’ordre chiliennes ont perquisitionné, mercredi 13 juin, les bureaux du tribunal ecclésiastique de Santiago et de l’évêché de Rancagua.
L'ARCHEVÊQUE DE MALTE CHARLES SCICLUNA (À GAUCHE)
ET LE PRÊTRE ESPAGNOL JORDI BERTOMEU (À DROITE)
DONNENT UNE CONFÉRENCE DE PRESSE À LA NONCIATURE
APOSTOLIQUE À SANTIAGO, CHILI LE 12 JUIN 2018.
PHOTO CLAUDIO REYES 
Quelques heures après l’opération, les enquêteurs du Vatican ont rencontré le procureur en charge de l’affaire pour discuter de « la coopération » entre les institutions ecclésiastique et judiciaire.


31ÈME ANNIVERSAIRE DU MASSACRE «DU CORPUS CHRISTI»


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

31ÈME ANNIVERSAIRE  DU
MASSACRE «DU CORPUS CHRISTI»
1987 -15 ET 16 JUIN- 2018
31ÈME ANNIVERSAIRE DU MASSACRE «DU CORPUS CHRISTI»

L'« Opération Albanie » : des agents de la C.N.I. —la Centrale Nationale d’Informations, la Gestapo de Pinochet—, abattent les 15 et le 16 juin 1987 douze membres du Front Patriotique Manuel Rodríguez.
31ÈME    ANNIVERSAIRE  DU
MASSACRE «DU CORPUS CHRISTI»


Selon la version officielle, ils sont morts lors d'affrontements avec les forces de sécurité à Santiago. Comme dans d’autres cas, il s’est avéré par la suite qu’il s’agissait d’exécutions froides et délibérées, la plupart des victimes avaient été préalablement arrêtées et soumises à torture dans le quartier central de la C.N.I. Les jeunes ont été transportés ligotés et blessés sur les deux sites d’exécution, où les affrontements ont été mis en scène.

31ÈME ANNIVERSAIRE DU MASSACRE «DU CORPUS CHRISTI»
Cette opération d’extermination est connue comme le «massacre du Corpus Christi ». Les sbires visaient alors à décapiter le FPMR, fer de lance de la résistance à la dictature, et à venger sa tentative de tyrannicide échouée en septembre 1986.


SUR LE MÊME SUJET :

14 juin, 2018

ARGENTINE : LES DÉPUTÉS VOTENT LA LÉGALISATION DE L’AVORTEMENT


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LES ARGENTINES SE SONT RASSEMBLÉES EN NOMBRE
LE 8 MARS POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES.
PHOTO TOMAS F. CUESTA 
La décision en première lecture, qui doit encore être confirmée au Sénat, a été saluée par des centaines de milliers de personnes réunies devant le Congrès.
Par Angeline Montoya
LES ADOLESCENTES ET LES JEUNES FEMMES ONT ÉTÉ LE MOTEUR
DE LA MOBILISATION PRO-IVG. BUENOS AIRES, LE 10 AVRIL 2018.
PHOTO AGUSTIN MARCARIAN
dans une décision historique, les députés argentins ont voté de justesse en première lecture, jeudi 14 juin au matin, après vingt-trois heures de débats ininterrompus, la dépénalisation et la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Le recours à l’avortement était passible de quatre ans de prison depuis plus d’un siècle. La loi, qui a été approuvée à une étroite majorité de 129 voix contre 125 et une abstention, doit encore passer devant le Sénat avant d’être définitivement adoptée.



SUR LE MÊME SUJET :

CHE GUEVARA : 90ÈME ANNIVERSAIRE DE SA NAISSANCE


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

CHE GUEVARA : 90ÈME ANNIVERSAIRE DE SA NAISSANCE
Ernesto Rafael Guevara de la Serna est né le 14 juin 1928 à Rosario en Argentine. Plus connu sous le nom de Che Guevara ou Le Che, fut un révolutionnaire marxiste et homme politique d'Amérique latine, dirigeant de la guérilla internationaliste cubaine.
CHE GUEVARA : 90ÈME 
ANNIVERSAIRE DE SA NAISSANCE
Jeune étudiant en médecine, Guevara voyage à travers l'Amérique latine, et découvre la pauvreté dans laquelle vivent alors beaucoup de gens. Ses observations l'amènent à la conclusion que les inégalités socio-économiques ne peuvent être anéanties que par la révolution. Il décide alors d'intensifier son étude du marxisme et voyage au Guatemala afin d'apprendre des réformes entreprises par le président Jacobo Arbenz Guzmán, renversé quelques mois plus tard par un coup d’État appuyé par la CIA. Peu après, Guevara rejoint le mouvement du 26 juillet, un groupe révolutionnaire dirigé par Fidel Castro. Après plus de deux ans de guérilla pendant lesquelles Guevara devient commandant, le groupe prend le pouvoir à Cuba en 1959 en renversant le dictateur Fulgencio Batista.


SUR LE MÊME SUJET :

AFFAIRE NARUMI : PLUS AUCUNE CHARGE NE PÈSE AU CHILI CONTRE LE PRINCIPAL SUSPECT


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

NICOLAS ZEPEDA CONTRERAS ÉTAIT LE PRINCIPAL SUSPECT
DANS LA DISPARITION DE CETTE ÉTUDIANTE JAPONAISE,
EN DÉCEMBRE 2017 À BESANÇON (DOUBS).  
En l’absence de demande d’extradition adressée par la France, la justice chilienne a décidé de laisser libre de ses mouvements son ressortissant Nicolas Zepeda Contreras, suspect du meurtre, à Besançon fin 2016, de cette étudiante japonaise.
LA JEUNE JAPONAISE DISPARUE
L’assassinat de Narumi sera-t-il un crime parfait ?
 Il y ressemble de plus en plus. Fin mars, vient-on d’apprendre, le Chili a abandonné toute action judiciaire à l’encontre de Nicolas Zepeda Contreras, principal suspect dans la disparition de cette étudiante japonaise, en décembre 2016 à Besançon (Doubs).



11 juin, 2018

CHILI : CÉLÉBRATION DU 106ÈME ANNIVERSAIRE DU PCCH


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

CÉLÉBRATION DU 106ÈME ANNIVERSAIRE DU PCCH
PHOTO PCCHILE
[Dimanche 10 juin 2018Des milliers de personnes ont rempli le théâtre Caupolicán pour rendre hommage à plus de 500 héroines et héros communistes victimes de la tyrannie. Invitées par le PCCh, leurs familles ont reçu la plus haute distinction de l'organisation, la Médaille Luis Emilio Recabarren.
 LA PLUS HAUTE DÉCORATION HONORIFIQUE DU PCCH
MÉDAILLE LUIS EMILIO RECABARREN
LA PLUS HAUTE DISTINCTION 
HONORIFIQUE DU PCCH
Au milieu des drapeaux du Chili, du PCCh et des jeunesses communistes ont retenti des chansons populaires ainsi que des slogans rappelant les victimes et revendiquant les luttes contre la dictature et les batailles menées par le Parti au long de son histoire.


[ Cliquez sur la flèche pour voir la vidéo ]

«L'INTERNATIONALE» - VERSION LATINO

SUR LE MÊME SUJET :

À CUBA, LES DIPLOMATES ONT LES OREILLES QUI SIFFLENT

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

« À CUBA, LES DIPLOMATES ONT LES OREILLES QUI SIFFLENT » 

Déclaration du ministère des Relations extérieures de Cuba. Les États-Unis reconnaissent qu'ils ignorent l'explication, la nature et la cause des problèmes de santé rapportés par leurs diplomates
« THÉRAPEUTIQUE » 
Le 29 mai 2018, l'ambassade des États-Unis à La Havane a informé le ministère des Relations extérieures de la République de Cuba que, le 27 mai, une fonctionnaire de cette ambassade avait signalé des problèmes de santé intervenus à la suite de «sons indéfinis » sur son lieu de résidence.


AU CHILI, LA LUTTE CONTRE LA « CULTURE DE L’ABUS » A COMMENCÉ


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
PHOTO ALESSANDRA TARANTINO
Le pape François a accepté, lundi 11 juin, la démission de trois évêques chiliens dont le controversé Mgr Barros. Il reste 31 lettres de démission sur son bureau alors que, depuis un mois, les révélations pleuvent dans cette Église, montrant l'ampleur de ce qu’il a appelé une « culture de l'abus ».
L'ÉVÊQUE JUAN BARROS ET LE PAPE FRANÇOIS
LE 17 MAI 2018, AU VATICAN.
PHOTO AP
Dans un texte lapidaire, la salle de presse du Saint-Siège a rendu publique la décision du pape d'accepter la démission de trois évêques chiliens sur les 34 lui ayant remis leur lettre de démission le 18 mai dernier. Mgr Cordero, du diocèse de Puerto Montt, Mgr Duarte, de Valpariso, et Mgr Barros, d'Osorno.

09 juin, 2018

NI LES ÉTATS-UNIS NI L'OEA N'ONT RÉUSSI À VENIR À BOUT DU VENEZUELA


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

NI LES ÉTATS-UNIS NI L'OEA N'ONT RÉUSSI
À VENIR À BOUT DU VENEZUELA
Les États-Unis ont encore une fois tenté de faire passer une proposition de Résolution visant à exclure le Venezuela de l'OEA
Oscar Sanchez Serra
NI LES ÉTATS-UNIS NI L'OEA N'ONT
RÉUSSI À VENIR À BOUT DU VENEZUELA
Les États-Unis et l'Organisation des États américains (OEA), au sein même de cette organisation qui fait office de ministère des colonies, comme l’avait qualifiée notre ministre de la dignité Raul Roa au début des années 1960, sont toujours incapables de vaincre le Venezuela, comme ils n’ont pas réussi et ne réussiront pas à venir à bout de Cuba.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
POCHETTE VINYLE 33T
« SOY DEL PUEBLO (1971)
»
[ Pour écouter, double-cliquer sur la flèche ]



«LA OEA ES COSA DE RISA» , DU  COMPOSITEUR CUBAIN CARLOS PUEBLA, PARU DANS L'ALBUM «SOY DEL PUEBLO», ÉDITE PAR LA MAISON DE DISQUES EGREM-AREITO EN 1971 PAR LA BANDE CARLOS PUEBLA Y SUS TRADICIONALES

08 juin, 2018

LE CHILI SE DOTE POUR LA PREMIÈRE FOIS D’UN MINISTÈRE DES SCIENCES

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE CONGRÈS DU CHILI RÉUNI POUR LE DISCOURS
PRÉSIDENTIEL, À VALPARAISO LE 1ER JUIN 2018. 
PHOTO CLAUDIO REYES 
Le Congrès chilien vient d’approuver la création d’un ministère entièrement dédié aux savoirs scientifiques. Le Chili devient le sixième pays de la région à disposer d’un tel organisme.
Courrier international 
LOGO FACULTÉ DES SCIENCES
«Certains pays semblent tourner le dos à la science, tandis que d’autres choisissent de l’embrasser pleinement », commente IFLScience. Parmi ces derniers, le site spécialisé compte le Chili dont le Congrès a approuvé, le 31 mai, la création d’un ministère de la Science, de la Technologie, de la Connaissance et l’Innovation. Une première, cinq ans après que l’idée avait été proposée.


ACCUSÉ DE PÉDOPHILIE, UN PRÊTRE CHILIEN SUSPENDU PAR LE SAINT-SIÈGE


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

DESSIN DE RENALD LUZIER, DIT LUZ
Un dossier avait été présenté au Vatican en juin 2017. Sans réponse, la victime avait contacté l’évêque chargé d’enquêter au Chili, en avril, sur les abus d’un autre prêtre, Fernando Karadima.
LE PRÊTRE RAMON ITURRA
À LINARES 2004  
Le Monde.fr avec l'AFP
Un ecclésiastique chilien de la ville de Constitucion a été suspendu mercredi 6 juin par le Vatican après avoir été accusé de pédophilie en 2017. Le Saint-Siège a jugé crédible la plainte contre le prêtre Ramon Iturra et lui a interdit – « par précaution » – d’exercer ses fonctions jusqu’à une décision définitive le concernant, selon un communiqué du diocèse de Linares, à 300 km au sud de la capitale Santiago.



MANIFESTATIONS FÉMINISTES AU CHILI : UNE GÉNÉRATION SANS BÂILLON


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

UNE CHILIENNE MANIFESTE CONTRE LE SEXISME,
À SANTIAGO DU CHILI, LE 6 JUIN 2018
PHOTO CLAUDIO REYES 
On ne les empêchera plus de parler. Ce bâillon sur leur bouche, c’est fini. Le patriarcat, la culture du viol, c’est fini. La détermination de ces deux regards, de ces jeunes femmes, dit tout de la rébellion qui secoue le Chili depuis plusieurs semaines.
PHOTO LUIS HIDALGO
ce qui a commencé comme une révolte d’étudiantes ­contre le sexisme s’est transformé en une « nouvelle ­vague féministe » que personne n’avait vue venir. C’était le 17 avril. Des étudiantes de l’université Australe, dans le sud, et de la faculté de droit de l’Université du Chili, la plus ­ancienne et prestigieuse du pays, ont occupé les locaux pour protester contre la lenteur des mesures après des ­accusations de harcèlement sexuel de professeurs, et pour réclamer un « enseignement non sexiste ». En quelques ­semaines, une vingtaine d’autres universités sont occupées. Même l’Université catholique n’y réchappe pas.



07 juin, 2018

APRÈS CUBA, LE MAL MYSTÉRIEUX DES DIPLOMATES AMÉRICAINS FRAPPE EN CHINE


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]



LE CONSULAT DES ÉTATS-UNIS À CANTON. DES DIPLOMATES
AMÉRICAINS ONT ÉTÉ ÉVACUÉS APRÈS AVOIR SOUFFERT DE
MAUX DE TÊTE, TROUBLES COGNITIFS ET AUTRES SYMPTÔMES
PHOTO LAM YIK FEI/THE NEW YORK TIMES
Les États-Unis évacuent plusieurs diplomates du consulat de Canton, qui se plaignent de symptômes semblables à ceux des mystérieuses « attaques acoustiques » de La Havane.
PHOTO LAM YIK FEI POUR NEW YORK TIMES
«la crise autour d’un mal mystérieux affectant les diplomates américains et leurs familles, qui a commencé à Cuba et qui est apparu récemment en Chine, s’est étendue mercredi avec l’évacuation par le département d’État d’au moins deux nouveaux Américains », rapporte The New York Times.