06 juillet, 2010

MANUELA SAENZ AU PANTHÉON NATIONAL DE CARACAS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

PEINTURE DU DÉBUT DU 19ÈME SIÈCLE DE MANUELA SAENZ , L'AMANTE DE SIMÓN BOLÍVAR , QUI MOURUT DANS LA PAUVRETÉ AU COURS D'UNE ÉPIDÉMIE DE DIPHTÉRIE EN 1856 . PHOTO JOSÉ CARUCI / AP

Caracas, 6 juillet, (RHC)--. Les présidents du Venezuela et de l’Equateur, Hugo Chavez et Rafael Correa ont déposé les restes de Manuela Saenz, héroïne des guerres d’indépendance latino-américaine, aux côtés de ceux de Simon Bolivar, son compagnon de lutte.