30 juin, 2018

MEXIQUE, L’HEURE DU CHANGEMENT ?


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

ANDRÉS MANUEL LÓPEZ OBRADOR SALUE SES PARTISANS
LORS DE LA CLÔTURE DE SA CAMPAGNE AU STADE AZTECA,
LE 27 JUIN 2018, À MEXICO.
PHOTO PEDRO MERA
Pour la première fois, un candidat issu de la gauche, Andrés Manuel Lopez Obrador, dit AMLO, semble pouvoir emporter l’élection grâce à une mobilisation de l’électorat sans précédent. L’écart donné entre AMLO et le candidat qui le suit est tel qu’une tentative de fraude électorale semble désormais difficile. En 1988 , la manipulation des résultats électoraux par le pouvoir en place a empêché une victoire du candidat de la gauche, Cuauhtemoc Cardenas, et a permis l’accès à la présidence de Carlos Salinas de Gortari, candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI – droite libérale).
« CANCIÓN OFICIAL DE MORENA »
[ Cliquez sur la flèche pour voir la vidéo ] 
LES SUPPORTERS D’ANDRES MANUEL LOPEZ OBRADOR, ICI,
AU STADE AZTECA,  À MEXICO, SONT CONFIANTS. LEUR
CANDIDAT DEVANCE DE 20 POINTS DANS LES
DERNIERS SONDAGES RICARDO ANAYA.
PHOTO DANIEL BECERRIL 
Les élections de l’an 2000 ont donné la victoire à Vicente Fox, candidat du PAN (droite conservatrice), mettant fin à 76 années de gouvernements du PRI, éveillant l’espoir d’un changement de régime. Le PAN a gouverné pendant 12 ans dans la continuité du néolibéralisme inauguré par ses prédécesseurs pour, finalement, laisser la place au PRI revenu au pouvoir en 2012.


Lire la suite

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
 « SONGE D'UN APRÈS-MIDI DOMINICAL DANS L'ALAMEDA CENTRAL »

SUR LE MÊME SUJET :