17 avril, 2019

LE 18 AVRIL 1961: À LA BAIE DES COCHONS, LES «BARBUDOS» RÉSISTENT


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

FIDEL CASTRO DANS UN TANK PRÈS DE PLAYA GIRON DURANT
LA BATAILLE DE LA BAIE DES COCHONS, LE 17 AVRIL 1961.
PHOTO RAUL CORRALES
Dans la «Feuille d'Avis de Lausanne» L’invasion de Cuba par des anticastristes soutenus par les États-Unis est un fiasco.
En ce mois d’avril 1961, il y a deux ans que Fidel Castro et ses «barbudos» ont pris le pouvoir à Cuba, y installant un système politique que les Etats-Unis estiment contraire à leurs intérêts. Le 17 avril, vers 1 h 15 du matin, 1500 exilés cubains anticastristes formant la brigade 2506, formés et équipés par la CIA, débarquent sur l’île dans le but d’y installer un gouvernement provisoire qui leur permettrait d’appeler d’autres pays au secours et de mettre un terme à la révolution cubaine.
DESIGN ET DESSIN 
PABLO LABAÑINO
[ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]



«PLAYA GIRÓN», CHANSON ÉCRITE, COMPOSÉE ET INTERPRÉTÉ PAR SILVIO RODRÍGUEZ 
PARU DANS LE DISQUE VINYLE LONG PLAY, FACE A , «DÍAS Y FLORES (1975)», 
LA PREMIÈRE ÉDITION PUBLIÉE À CUBA PAR LA MAISON DE DISQUES «EGREM»‎(LD-3467) 
LICENCE YOUTUBE STANDARD

Par Gilles Simond
6Temps de Lecture 2 min 5 s
ARCHIVE «FEUILLE D’AVIS DE LAUSANNE» 
DU 18 AVRIL 1961
«Les barbus résistent, la batail­le fait rage dans les marais de la baie des Cochons», titre la Feuille d’Avis de Lausanne du 18 avril. Le problème, c’est que, comme l’écrit René-Oscar Frick dans son éditorial, «ce n’était, depuis des semaines au moins, un secret pour personne, surtout pas pour Fidel Castro, que ses adversaires qui avaient pris le chemin de l’exil se préparaient fiévreusement à revenir en force à Cuba». Alors, même si, selon les chefs de l’insurrection, «de nombreux miliciens de la province ont déjà déserté et le moral des troupes castristes est au plus bas», les insurgés étaient attendus par les troupes de Castro.
ARCHIVE «FEUILLE D’AVIS DE
LAUSANNE» DU 18 AVRIL 1961
SUR LE MÊME SUJET :